Réensauvagement à l’horizon

Avec les étudiants et étudiantes de BTS Production horticole 1ère année du lycée Terre d’Horizon, Romans sur Isère.

Ce projet avait pour objectif de questionner la nature, la culture, le sauvage dans un monde anthropisé, grâce à une photographie sensible.

Naturbanisation - Aluminium vs Chlorophylle

Exploration photographique autour du réensauvagement

Johanna Quillet, photographe, a partagé ses savoir-faire avec les étudiants de BTS Production Horticole 1ère année pendant trois jours, du 23 au 25 mai 2022.

 

Johanna Quillet est photographe et plasticienne. Son travail touche, notamment, au patrimoine et à la mémoire (série Camps) et le paysage (série Mediterranea).

 

Ce projet conçu comme une parenthèse dans la formation des jeunes, a surtout été l’occasion d’interroger le concept de « réensauvagement ».

 

Ces trois jours d’intense exploration photographique ont aussi été marqués par l’apprentissage de techniques photographiques anciennes, et surtout plus artisanales : sténopé et cyanotype, avec un gros travail de développement dans le laboratoire photographique du lycée. Le lieu s’était un peu endormi, dépassé par le numérique.

EMI

La suite, une expo

Mais ce n’est qu’un début ! Reste à sélectionner les meilleurs clichés et à préparer une exposition qui permettra à tous de questionner la place de l’homme dans le monde, à travers la contemplation – un peu décalée forcément – d’espaces de « friches », de « tiers lieux ».

Phoenix

Ce sera l’occasion enfin d’apprécier autrement tout le travail mené par les équipes sur le parc de l’établissement, lieu qui doit à la fois permettre la vie de ses occupants et laisser place à la nature.


En savoir +

L’artiste Johanna Quillet : https://johannaquillet.com/

 

Partenaires et soutiens financiers

Région AURA, DRAC AURA, lycée Terre d’Horizon et le travail en amont de Lux – Scène nationale de Valence.

 

+ d’infos

Loïc Serrières, enseignant en Education Socioculturelle lycée Terre d’Horizon, loic.serrieres@educagri.fr